Loge d’Apollon

Cette salle fut décorée entre 1537 et 1540 par des artistes de formation maniériste, Giovanni da Udine, grand spécialiste du genre de la grotesque, et Francesco Salviati, qui raconta ici la dispute entre Apollon et Marsyas dans les encadrements au fond rouge. Ayant défié Apollon dans un concour musical, Marsyas fut puni par le dieu et écorché vif. Les figures revèlent quelques particularités reconductibles à l’art de Michel-Ange, que Salviati connaissait bien. Dans la lunette une complèxe allégorie attribuée à Lambert Sustris célèbre les fastes de la famille Grimani.

<< | >>